PRENDRE SOIN DE SON CORPS ET DE LA PLANÈTE

Hello Angels ! J’ai eu cette idée d’article au mois de décembre quand j’ai vraiment commencé à changer mes habitudes concernant ma démarche de zéro déchet. J’ai eu du mal à l’écrire, à m’y mettre. J’avais pas les photos que je voulais, j’arrivais pas à faire des photos qui correspondaient à l’idée que j’avais de cet article. Puis il y a quelques jours, j’ai fait un shooting avec Déborah (@ callmedebi_) et je me suis dit que ça y’est, je pouvais enfin me lancer.

Dans cet article, je vais vous présenter des produits, qui comme le titre l’indique, prennent soin de votre corps et de la planète, parce que oui c’est possible et aujourd’hui, c’est plus qu’essentiel. Plus personne ne peut nier les bouleversements climatiques, l’impact de l’économie capitaliste sur l’environnement et l’impact de nos habitudes occidentales sur notre santé. Il est plus qu’urgent de changer nos habitudes puisque chaque geste compte et il commence par soi-même, dans nos habitudes les plus encrées, dans notre confort quotidien.

DSC_4731

Se mettre au zéro déchet est fastidieux mais quand on s’y met, on se rend compte que ça paraît compliqué parce qu’on est accroché à nos habitudes. Pour ma part, je fais étape par étape, je commence par la salle de bain. D’où mon article.

DSC_4771

J’ai changé de shampoing ! En fait, à Noël on m’a offert des shampoings (hair care you know). C’est comme ça que j’ai découvert la nouvelle gamme de Léa Nature, qui est une marque Bio incontournable. Ils ont plusieurs gammes et j’utilise Natessance et So Bio Etic. Vous allez me dire : en quoi c’est zéro déchet ? J’y viens. Leurs bouteilles sont faites en canne à sucre donc zéro plastique et elles sont biodégradables ! Un énorme pas en avant pour de la cosmétique. Évidemment, les shampoings/après-shampoings sont bio et à base de produits naturelles, sans produits chimiques, obviously. À adopter de ce pas !

Capture d’écran 2019-03-14 à 15.34.17

Pour réduire les déchets, vous pouvez aussi opter pour les savons solides. J’en utilise pour me laver les mains mais pour les shampoings, je trouve que mes cheveux ne le supportent pas bien.

DSC_4756

Ne plus utiliser de cotton ni de cotton-tige a été le plus dur. Désormais, j’utilise soit de l’huile démaquillante qui s’applique avec les doigts, soit j’utilise un linge de cotton pour appliquer mon eau micellaire et nettoyer ma peau sinon je me démaquille sous la douche. Seulement, j’ai découvert qu’il existait des cottons réutilisables. Je n’en ai pas encore testé mais j’en ai commandé  sur le site HOPSO. Ils sont vendus par pack de 7 ou 10 et vous pouvez également vous créer votre propre pack en choisissant ceux que vous voulez. Les 7 sont à 15 euros et les 10 à 20 euros. Concernant les cottons-tige, je me lave sous la douche pour le moment, je n’ai jamais trop utilisé les cottons-tige pour mes oreilles, plus pour le make-up. Sinon, chez nature et découverte, il y a un cotton-tige réutilisable pour les adeptes !

DSC_4983

Enfin, je voudrais vous (re) parler des protections hygiéniques. J’avais déjà fait un article sur la cup  et les protections hygiéniques bio. Cette fois, je voudrais vous parler des culottes de règles. Plusieurs « petites » marques se sont mis à créer des culottes pour les règles. En fonction de votre flux, vous pouvez choisir la culotte qui vous convient, la forme de la culotte également et avoir vos règles en toute sérénité sans avoir à mettre une serviette hygiénique qui gratte, se décolle ou qui est bourrée de produits dont le nom est imprononçable. Je pense notamment à la marque Fempo qui a créé des culottes lavables qui peuvent remplacer vos protections hygiéniques pendant 12h. Idem, je ne l’ai pas encore testé personnellement car j’utilise la CUP depuis plusieurs années maintenant mais je pense investir dans une de leurs culottes car mes copines me l’ont vivement conseillé. Alors j’ai dit investir oui, car comme la Cup, les culottes ont un coût qui s’élève à 30€. Ce qui n’est finalement pas grand chose quand on pense à ce que l’on peut dépenser en 1 année (ou toute la vie) sur des tampons et serviettes en grande surface.

DSC_4845

Merci de m’avoir lu jusqu’au bout. J’espère que vous aurez apprécié cet article ainsi que les photos faites par Déborah. Vive le zéro déchet ! Préservons nous, préservons la planète ! ❤

 

Un commentaire sur « PRENDRE SOIN DE SON CORPS ET DE LA PLANÈTE »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s